Etre Roi et citoyen !

post-scriptum sur l'insignifiance castoriadisLors de ma dernière étape en Lorraine, j’ai retrouvé le livre « Post-Scriptum sur l’insignifiance » de Cornélius CASTORIADIS. Je décidai de l’ouvrir de manière hasardeuse et suis tombé sur la page suivante :

 » il y a la merveilleuse phrase d’Aristote répondant à la question  :

« Qui est citoyen ?
Est citoyen quelqu’un qui est capable de gouverner et d’être gouverné. »

Combien y a-t-il de citoyens dans le monde ? Pourquoi ne seraient-ils pas capables de gouverner ?
Parce que toute la vie politique vise précisément à leur désapprendre à gouverner. Elle vise à les convaincre qu’il y a des experts auxquels il faut convier les affaires. Il y a donc une contre-éducation politique. Alors que les gens devraient s’habituer à exercer toutes sortes de responsabilités et à prendre des initiatives, ils s’habituent à suivre des options que d’autres leur présentent et à voter pour elles. Et comme les gens sont loin d’être idiots, le résultat, c’est qu’ils y croient de moins en moins et qu’ils deviennent cyniques, dans une sorte d’apathie politique. »

Retrouvons notre propre autorité !

Ce passage m’a amené à la réflexion suivante.
Par le passé était en France une monarchie avec un Roi à son sommet. Puis une révolution est arrivée et a transformé en plusieurs épisodes la Monarchie en une République avec à sa tête un Président. Nous sommes alors passés d’un système pyramidal à un autre système pyramidal.

Cela fait-il encore sens ?

Pour quelles raisons demander à une seule et même personne de décider pour nous-mêmes ?

Le roi

Nous sommes nos propres Rois et nos propres Présidents. Saint-Louis lui-même ne répétait-il pas :
« Être roi, c’est d’abord apprendre à devenir roi de soi-même ».

A gouverner. Soi-même. A se gouverner. Avant de vouloir gouverner d’autres.

Nous décidons pour nous-mêmes. Alors décidons par nous-mêmes.
Ecoutons-nous : nos besoins, nos envies, nos désirs et réalisons-les pour nous.

Et retrouvons notre propre autorité de décision basé sur ce qui est juste pour nous.
Eric

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le publier sur votre blog, le partager sur Facebook et Twitter, cliquer sur « J’aime ».

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s