Eloge de la lenteur

Mon corps a eu envie de rester immobile… De respecter son rythme. Et ma tête a acquiescé. A quoi cela aurait-il servi de courir ? Nous avions plus de 3 heures d’attente entre les deux trains. Et mon coeur s’est réjoui. J’avais pourtant commencé à marcher sur le tapis lorsqu’il s’est invité à moi. AuPoursuivre la lecture de « Eloge de la lenteur »

Vivre l’instant présent : à la lueur des phares

Je me rendais au Luxembourg en voiture et la nuit était tombée. Je roulais alors en pleine campagne sur une route départementale, les phares du véhicule en position « feux de croisement ». Ce qui me permettait de voir uniquement à quelques mètres devant la voiture.Je me suis demandé pourquoi je n’avais pas encore utilisé les feuxPoursuivre la lecture de « Vivre l’instant présent : à la lueur des phares »